Nouvelles de Saint-Antoine (3) – 24 mars 2020

Chers amis paroissiens,

Selon les spécialistes, il est important de garder un rythme et des repères fixes dans nos journées de confinement (d’où la bonne idée, par exemple, d’applaudir tous les soignants chaque soir à 20h).

La prière du milieu du jour est un de ces rendez-vous importants que nous pouvons choisir d’honorer.

Ainsi la prière de l’Angélus, suivie d’un Notre Père, est une pratique que beaucoup de paroissiens de Saint-Antoine ont adoptée et je vous en remercie sincèrement : elle est un temps fort d’intercession pour ceux qui souffrent et de communion spirituelle entre nous, dans une situation où la communauté paroissiale ne peut se réunir.

Demain, mercredi 25 mars, en la fête de l’Annonciation, nous aurons particulièrement à coeur de répondre présents à l’heure de midi puisque le pape François nous y appelle : prions le Notre Père simultanément avec tous les chrétiens du monde…

Puis tournons nous vers Marie par la prière de l’Angélus, qui nous remémore en quelques phrases le mystère de l’Annonciation et de l’incarnation : par la parole de l’ange et l’acquiescement de la Vierge, dans la puissance de l’Esprit, le Fils de Dieu est entré dans le monde !

A 19h30 les cloches de toutes les églises de France sonneront, « non pour appeler les fidèles à s’y rendre, mais pour manifester notre fraternité et notre espoir commun. Nous sommes invités par l’ensemble des évêques de France à un geste commun : déposer une bougie sur nos fenêtres, marque de communion de pensée et de prière avec les défunts, les malades et leurs proches, avec tous les soignants et tous ceux qui rendent possible la vie de notre pays. Ce sera aussi l’expression de notre désir que la sortie de l’épidémie nous trouve plus déterminés aux changements de mode de vie que nous savons nécessaires depuis des années. Nous, catholiques, demanderons en même temps à la Vierge Marie de remplir nos cœurs de foi, d’espérance et de charité en ces temps et de nous obtenir la grâce de l’Esprit-Saint pour que nous sachions trouver les gestes nécessaires. » (Conférence des Evêques de France)

Ce mercredi, illuminons l’Annonciation !

Notons déjà un prochain rendez-vous de prière donné par le pape François : vendredi prochain, 27 mars à 18h. A suivre en direct dans les médias et sur internet; la prière sera conclue par une bénédiction « Urbi et Orbi ».

Un peu plus loin, nous savons déjà que les rassemblements des Rameaux et de la Semaine Sainte ne seront pas possibles… Et nous nous préparons à vivre ces moments de façon extraordinaire, dans les deux sens du terme.

La question de la confession m’a été posée plusieurs fois ces derniers jours.

Voici la réponse de Mgr Aupetit ce matin, qui fait allusion à l’exercice de la « contrition parfaite » :

« Si les confessions individuelles sont toujours possibles sur rendez-vous, la majorité des fidèles seront affectés de ne pas pouvoir recevoir ce sacrement avant Pâques. Il importe de les accompagner dans leur désir de recevoir le pardon et de leur rappeler ce que le pape lui-même exprime sur la contrition et le désir de recevoir le pardon : https://fr.zenit.org/articles/se-confesser-en-periode-de-confinement-la-reponse-du-pape/

Sans recevoir le sacrement de la réconciliation, on peut s’en approcher avec un désir sincère et un acte de contrition adressé au Père de Miséricorde. J’ai demandé à un groupe de prêtres de préparer les fidèles du diocèse par un parcours spirituel d’aide à la contrition. »

Du côté de Saint-Antoine de Padoue, la vie paroissiale se poursuit, dans ses nouvelles modalités…

Seuls les horaires d’ouverture de l’église n’ont pas changé ! 

En cas de doute vous pouvez consulter le site paroissial : https://www.saintantoinedepadoue.fr/

ou la page Facebook : https://www.facebook.com/Saint.Antoine.de.Padoue.Paris/

Grand merci pour toutes les nouvelles et les intentions que vous nous confiez sur cette adresse mail.

Nous pensons très particulièrement et affectueusement aux paroissien(ne)s touchés par le virus, en leur souhaitant patience et prompt rétablissement.

Sur le terrain caritatif :

– L’association DEPAUL (Périchaux) n’ouvrira cette semaine que mercredi matin pour douches (9 personnes maximum), lessive et un panier-repas.

– La Bagagerie d’ANTIGEL reste ouverte matin et soir pour ses usagers.

– La Conférence Saint Vincent de Paul ne peut plus rendre de visites à domicile, mais reste en contact par téléphone avec des personnes isolées. En cas de besoin, joindre sven.laval@wanadoo.fr – 06 30 17 30 65

– La Mairie du 15ème nous informe qu’elle met en ligne une adresse mail pour que vous puissiez poser des questions ou donner des informations : cabma15-contact@paris.fr. Vous pouvez aussi consulter la Newsletter de la Mairie du 15ème qui publie au jour le jour des informations.

Parmi nos groupes paroissiaux :

– La maîtrise du groupe scout se donne rendez-vous vendredi soir : prière et diner, virtuels bien sûr !

– Le nouveau groupe des Jeunes Professionnels reste également en contact lors de sessions Whatsapp…

– L’équipe KT prépare une initiative intéressante et amusante auprès des enfants… et des parents.

– L’équipe d’Accueil Saint Gabriel met un point d’honneur à être fidèle à l’angélus de midi.

Finalement, chaque groupe peut se réinventer provisoirement et s’adapter aux contraintes imprévues…

Quant aux prêtres et diacres, ils peuvent quelquefois avoir l’impression d’embrasser la vie monastique, au rythme de la Liturgie des Heures, tout en faisant quand même quelques préparations au mariage/baptême et autres consultations à distance.

Comme le dit un paroissien sous forme de devise : « Courage, prions ! »

Bonne fête à tous, que Notre Dame vous protège et que Dieu vous bénisse.

Père Benoît Gérardin, curé

En PJ : Vitrail de l’Annonciation à Saint-Antoine (1935) : identifier les ailes de l’ange, le visage de Marie, le texte du message…