FIP de Saint Antoine de Padoue – Semaine du 15 novembre

Dimanche 15 novembre
Journée Mondiale des Pauvres*

Carlo Acutis un jeune homme ordinaire de notre temps 

Après la fête de la Toussaint, je voudrais évoquer la vie de Carlo Acutis. Né en mai 1991 d’une famille aisée non croyante de Milan, il est inséré dans la vie de son temps, confronté aux mêmes défis que les jeunes de son âge, il est particulièrement à l’aise en informatique, il sait faire aussi du bénévolat auprès des plus pauvres. Il meurt à 15 ans d’une leucémie foudroyante.

    Vivant comme les autres jeunes, rien ne semble le distinguer, mais le Christ donne un relief particulier à sa vie : il a su mettre l’Eucharistie au centre de sa vie « mon autoroute vers le ciel » disait-il. Il passe des heures devant le Saint-Sacrement. Lourdes, Fatima : la Vierge était sa grande confidente. Cyber-Apôtre comme on l’appelait, il met ses talents informatiques au service de l’évangélisation en lançant un site sur les miracles eucharistiques, en collaborant avec le site du Vatican. Toute sa vie était tendue vers le Christ « être toujours uni à Jésus, voilà mon programme de vie ». Dans les derniers jours de sa vie rattrapé par la maladie, il dira « je suis content de mourir car j’ai vécu ma vie sans négliger une seule minute en choses qui ne plaisent qu’à Dieu ». Il a été béatifié à Assise, lieu de sa sépulture, le samedi 10 octobre dernier dans la basilique papale Saint-François.

Nous vivons actuellement des moments qui peuvent être difficiles, confinement, maladie, absence de célébrations dominicales, attentats. Dieu peut nous paraitre lointain, indifférent, nous pouvons nous résigner à vouloir enfouir nos talents. Au contraire, la vie de Carlo nous met face à notre liberté, il nous invite à faire fructifier les talents que le Seigneur nous donne en abondance. Il aimait dire « tous naissent comme des originaux, mais beaucoup meurent comme des photocopies ». La parole de Dieu doit nous guider disait-il pour ne pas « mourir comme des photocopies ».

    Il nous invite à une relation plus personnelle avec Dieu, à ajuster notre manière d’être en relation avec lui, avec les autres. Il nous invite à rompre avec ce qui peut être monotonie dans nos vies et à regarder ce que nous faisons des talents que le Seigneur nous a confiés. L’unité intérieure, l’unité de vie doivent nous inviter à être disponibles au Christ, à agir en témoignant de la vie du Christ à l’œuvre dans nos vies : « Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis, afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure » (Jn 15, 16)

    Ce temps particulier que nous vivons peut nous permettre comme Carlo de laisser Jésus se confiner en nous et de discerner sous le regard du Christ les évènements de notre vie porteurs d’espérance ?

Denis Capron, diacre

* Vous pouvez consulter ici le message du Pape François et ici celui de Mgr Michel Aupetit à l’occasion de la Journée Mondiale des Pauvres.

________

Suspension du culte public 

Depuis le mardi 3 novembre, le culte public est interdit. Les églises restent ouvertes pour la prière personnelle.
L’équipe des prêtres et diacres célèbrera chaque jour une messe « privée ».

_______

Recevoir l’Eucharistie

Dans la tradition de l’Église, on garde les hosties dans les tabernacles afin de pouvoir les distribuer aux frères et sœurs malades, à domicile ou à l’hôpital en dehors de la messe. 
Dans les circonstances d’un confinement général, on peut considérer que les chrétiens sont dans le même besoin que des personnes malades : privés de l’eucharistie, il leur manque la force du pain de Vie, le Corps du Christ qui vient renouveler leur vie baptismale.
Durant le confinement, les paroissiens qui le souhaitent, viendront recevoir la communion à l’église, de préférence durant le  temps d’accueil prévu :

le dimanche après-midi de 17h à 19h (s’inscrire ici) [PLANNING COMPLET]
Adoration du Saint Sacrement durant ce temps

Si ces horaires ne vous conviennent pas, contactez le père Sébastien Naudin pour fixer un rendez-vous (mail : sebastien.naudin@orange.fr)
Si vous êtes immobilisé chez vous, nous avons l’autorisation de nous déplacer pour vous donner la communion à domicile.
Le masque est impératif, les mains sont désinfectées au gel.
Ne pas hésiter à demander explicitement aux prêtres ou diacre présent : « je souhaite recevoir maintenant la communion ». On se rend alors à proximité du tabernacle.
Le prêtre ou le diacre vous accueille, vérifie rapidement la justesse chrétienne de votre démarche, puis se déroule un rite très simple :
– Brève présentation pénitentielle,
– Lecture d’un texte de la Liturgie de la Parole de Dieu,
– Récitation du Notre Père,
– Communion avec les paroles et gestes habituels (à nouveau gel),]
– Bref temps de silence,
– Conclusion et bénédiction.

Afin de préparer ce temps, vous pouvez vous aider de ce livret « Liturgie à la Maison« 

__________

A Saint Antoine de Padoue

Messes « privées »  célébrées en dehors des heures d’ouverture de l’église

Du lundi au vendredi 
L’église est ouverte de 9h à 18h30

Samedi
L’église est ouverte de 10h30 à 18h30

Dimanche
L’église est ouverte de 11h à 19h

Accueil
Père Étienne Mbengue : Mercredi de 17h à 18h30
Père Sébastien Naudin : Jeudi de 17h à 18h30
_______
 

Vous pouvez continuer à donner des intentions de messes en  faisant la demande par mail (saintantoinedepadoue75015@gmail.com) et/ou en venant aux permanences des pères. Vous enverrez votre offrande (18€) par courrier ou la déposerez dans la boîte de la paroisse.

________

Vie paroissiale

Catéchisme : Tous les mercredis aux heures habituelles en visio-conférence. La réunion des parents prévue le 13 novembre est reportée. La Première communion est maintenue.

Conseil Pour les Affaires Économiques : Mardi 17 novembre par visio-conférence

________

Intentions de prière

Vous pouvez nous faire parvenir vos intentions de prières qui seront confiées au Seigneur et mises sur le site à la prière de tous. Vous pouvez les consulter ici.
E-mail : saintantoinedepadoue75015@gmail.com

A l’appel du Pape François, le dimanche 15 novembre est pour la quatrième année consécutive, la Journée Mondiale des Pauvres. Une occasion particulière pour nous tous, de penser aux plus pauvres, aux plus précaires, aux plus fragiles, aux plus isolés qui nous entourent. Une occasion aussi pour nous rappeler nos propres pauvretés, nos propres fragilités. Nous vous proposons de nous envoyer par mail à la paroisse, une intention de prière pour les pauvres qui nous entourent, en indiquant bien « Intention de prière pour la Journée Mondiale des Pauvres ». 

Les intentions reçues seront toutes rassemblées, imprimées et confiées aux Soeurs bénédictines du Sacré-Coeur de Montmartre. 

Vous pouvez aussi suivre tous les jours le chapelet sur KTO à 15h30.

______

Équipe des Anges Gardiens

Voici ce que chacun pourra choisir de faire, en respectant l’esprit et les obligations du confinement. Encore une fois il ne s’agit pas d’organiser des réunions physiques. Voici quelques suggestions, mais il possible de développer d’autres idées :

– s’entraider: faire des courses, visiter (dans le respect des contraintes sanitaires), préparer un repas …
– échanger des  nouvelles : téléphone, sms ou autres moyens.
– faire passer un objet de prière ( bougie, icône,…) d’appartement en appartement. Il suffit de le déposer sur le pas de la porte ( en veillant à le nettoyer) ou de se l’échanger brièvement dans la rue.
– organiser une chaine de prière.
– se saluer dans un square ou un parc.
– s’échanger des conseils, des bonnes idées.

En lien avec la paroisse toute entière, les initiatives, les demandes de prière pourront être partagées et remonter à la paroisse.

Remplissez ce formulaire en ligne en cliquant  ici si vous souhaitez être contacté/accompagné/aidé et/ou si vous voulez rejoindre notre équipe d’animation qui contactera/accompagnera/aidera.

________

Le MOOC de la Messe

6 semaines pour mieux comprendre la messe ! Pourquoi aller à la messe ?  Quel est le sens des lectures ? C’est quoi la présence réelle ?….. Et tant d’autres questions auxquelles nous ne pouvons répondre. Avec le MOOC, c’est quand vous voulez, avec qui vous voulez et comme vous voulez. Le MOOC est accessible à tous, il suffit d’une connexion internet ! 

_______

Un livre… une visite !

Vous n’avez plus rien à lire ? Une paroissienne se propose de vous prêter un livre et de vous l’apporter (dans le strict respect des gestes barrières). Vous pouvez consulter la liste ici.
Contact : Martine Cockenpot (06 23 79 60 67 ou martinecockenpot@hotmail.com)
 

______

Denier de l’Église

Vous souhaitez en savoir plus sur le Denier de l’Église, le Journal l’1visible vous en parle ici.