FIP de Saint Antoine de Padoue – Semaine du 22 novembre

Dimanche 22 novembre
Solennité du Christ, Roi de l’univers

Un Roi serviteur

     Le mois de novembre est un mois riche liturgiquement. Nous fêtons tous les saints, nous prions pour nos défunts, nous célébrons de grands saints tels saint Charles, saint Léon, saint Martin, sainte Elisabeth de Hongrie (présente sur notre clocher), saint André. Nous fêtons également la Dédicace de la basilique du Latran, la présentation de la Vierge Marie et, naturellement, nous clôturons le mois avec la fête du Christ, Roi de l’Univers, avant d’entrer dans cette attente de la venue du Sauveur.

 Mais hélas, cette année 2020, l’épidémie nous rattrape ! Le covid-19 nous frappe d’une telle façon que tout est arrêté, confiné. Tout, y compris la célébration des messes et des sacrements ! 

     Cependant, pour nous, chrétiens, il n’en est rien. Nous nous organisons face à cette nouvelle situation. Messes diffusées sur internet, confession et communion proposées aux paroissiens, visite et communion à domicile pour les personnes souffrantes ou âgées…Adoration du Saint-Sacrement, prière personnelle… 

Nous avons appris du premier confinement et nous mettons par ailleurs en place un nouvel élan de charité au sein des paroisses qui doit nous animer plus que jamais. 

     Alors, c’est dans la joie que nous fêtons, en communion de prière, ce dimanche, un Roi, notre Roi. En prenant notre condition humaine, Il s’est fait serviteur. Il nous a dit : « Je ne suis pas venu pour être servi mais pour servir. » Un Roi serviteur ! 

Dans l’encyclique « Redemptoris missio », saint Jean-Paul II nous parle de cette fête et affirme : 

    « Le Royaume de Dieu n’est ni une manière de voir, ni une doctrine, ni un programme que l’on peut fabriquer en toute liberté, c’est avant tout une personne qui porte le visage et le nom de Jésus de Nazareth, image du Dieu invisible. » 

     Cette fête solennelle, qui clôture l’année liturgique, nous annonce ce temps d’attente que nous allons vivre dans les semaines à venir. Nous serons dans l’attente de la naissance de Jésus, l’Emmanuel. Acclamons notre Roi et préparons-nous à accueillir cet enfant qui est notre Sauveur. 

Cyril de Castellan, diacre

__________

Recevoir l’Eucharistie

Dans la tradition de l’Église, on garde les hosties dans les tabernacles afin de pouvoir les distribuer aux frères et sœurs malades, à domicile ou à l’hôpital en dehors de la messe. 
Dans les circonstances d’un confinement général, on peut considérer que les chrétiens sont dans le même besoin que des personnes malades : privés de l’eucharistie, il leur manque la force du pain de Vie, le Corps du Christ qui vient renouveler leur vie baptismale.
Durant le confinement, les paroissiens qui le souhaitent, viendront recevoir la communion à l’église, de préférence durant le  temps d’accueil prévu :

le dimanche après-midi de 17h à 19h (s’inscrire ici)
Adoration du Saint Sacrement durant ce temps

Si ces horaires ne vous conviennent pas, contactez le père Sébastien Naudin pour fixer un rendez-vous (mail : sebastien.naudin@orange.fr)
Si vous êtes immobilisé chez vous, nous avons l’autorisation de nous déplacer pour vous donner la communion à domicile.
Ne pas hésiter à demander explicitement aux prêtres ou diacre présent : « je souhaite recevoir maintenant la communion ». On se rend alors à proximité du tabernacle.
Le prêtre ou le diacre vous accueille, vérifie rapidement la justesse chrétienne de votre démarche, puis se déroule un rite très simple :
– Brève présentation pénitentielle,
– Lecture d’un texte de la Liturgie de la Parole de Dieu,
– Récitation du Notre Père,
– Communion avec les paroles et gestes habituels (à nouveau gel),
– Bref temps de silence,
– Conclusion et bénédiction.
Afin de préparer ce temps, vous pouvez vous aider de ce livret Liturgie à la Maison

__________

A Saint Antoine de Padoue

Messes « privées »  célébrées en dehors des heures d’ouverture de l’église

Du lundi au Vendredi
L’église est ouverte de 9h à 18h

Samedi
L’église est ouverte de 10h30 à 18h30

Dimanche
L’église est ouverte de 11h à 19h

Accueil
Père Étienne Mbengue : Mercredi de 17h à 18h30
Père Sébastien Naudin : Jeudi de 17h à 18h30
_______

Vous pouvez continuer à donner des intentions de messes en  faisant la demande par mail (saintantoinedepadoue75015@gmail.com) et/ou en venant aux permanences des pères. Vous enverrez votre offrande (18€) par courrier ou la déposerez dans la boîte aux lettres de la paroisse.

________

Vie paroissiale

Catéchisme : Tous les mercredis aux heures habituelles en visioconférence. 

Le nouveau Guide pratique 2020-2021 de la paroisse est arrivé !
N’hésitez pas à venir le prendre et à le distribuer autour de vous !

_________

Nous devions accueillir les reliques de Sainte Geneviève les 14 et 15 novembre derniers : cet accueil pourra avoir lieu les 28 et 29 novembre. Pour rappel, nous célébrons les 1600 ans de la naissance de la Sainte Patronne de Paris. La crise sanitaire et les contraintes qui y sont liées réduisent ce que nous avions envisagé. Il n’en  demeure pas moins qu’accueillir les reliques d’un saint ou d’une sainte est pour une paroisse et pour chacun de nous un signe d’espérance, de profonde communion et de supplication pour demander à Dieu de nous libérer de ce mal qui ronge notre pays et notre monde. Nous pourrons venir vénérer les reliques de Sainte Geneviève :

Samedi 28 novembre de 14h à 17h
Dimanche 29 novembre de 14h à 17h

Un livret de prières sera à votre disposition, ainsi que des veilleuses qui pourront être déposées prés du reliquaire. Un enregistrement d’un texte de Charles Péguy sera diffusé avant d’être dit à un plus grand nombre lorsque la situation sanitaire sera possible.

Je voudrais par ces lignes préciser le but de la vénération des reliques que nous allons vivre pour éviter les confusions d’ordre magique et en percevoir surtout la portée spirituelle particulièrement en ces moments difficiles que nous traversons dans notre pays. 

La doctrine de l’Église et sa Liturgie présentent les Saints et les Bienheureux qui contemplent déjà « dans la lumière le Dieu Un et Trine ». Ils sont donc :

– des témoins historiques de la vocation universelle à la sainteté. 
– des disciples exemplaires du Seigneur et donc des modèles de vie évangélique. 
– des intercesseurs et des amis des fidèles durant leur pèlerinage sur la terre. 

Il convient de rappeler que le but ultime de la vénération des Saints est la gloire de Dieu et la sanctification de l’homme, grâce au témoignage de ces vies totalement conformes à la volonté divine et par l’imitation des vertus de ceux qui furent d’éminents disciples du Seigneur.

L’expression « reliques des Saints » indique surtout les corps – ou des éléments significatifs de ces corps – de tous ceux qui, par la sainteté héroïque de leur vie, se révélèrent sur cette terre des membres éminents du Corps mystique du Christ et des temples vivants de l’Esprit Saint (cf. 1 Co 3, 16 ; 6, 19 ; 2 Co 6, 16). De plus, les objets qui ont appartenu aux Saints sont aussi considérés comme des reliques : il s’agit des objets personnels, des vêtements, des lettres, et des objets qui ont été mis en contact avec leurs corps ou leurs tombeaux (huiles, morceaux d’étoffe (brandea) et aussi des objets qui ont touché les images vénérées du Saint.

Les différents actes de la dévotion populaire envers les reliques des Saints doivent être accomplis avec une grande dignité, et dans un climat de foi authentique. Parmi les principales expressions de la piété populaire, on peut citer le fait d’embrasser les reliques (ce geste ne pourra pas se faire), de les illuminer et de les orner de fleurs, de les employer pour bénir ou de les porter en procession et aussi de les apporter aux malades pour les réconforter et mettre ainsi en valeur leur demande de guérison. 

_______

Neuvaine de prière 
pour demander au Seigneur de nous délivrer du mal de la pandémie 

A l’invitation de Mgr Aupetit, du lundi 30 novembre au mardi 8 décembre, les parisiens sont invités à prendre part à une neuvaine de prière pour nous délivrer du mal de la pandémie. Vous trouverez ici le texte de la neuvaine.

A cette occasion, pour soutenir la prière en famille, nous vous proposons au prix de 8€ d’acheter (dimanche 29 de 17h à 18h45), un objet de prière qui nous reliera les uns aux autres.

_______

Intentions de prière

Vous pouvez nous faire parvenir vos intentions de prières qui seront confiées au Seigneur et mises sur le site à la prière de tous. 
E-mail : saintantoinedepadoue75015@gmail.com 

Vous pouvez aussi suivre tous les jours le chapelet sur KTO à 15h30.

______

Equipe des Anges Gardiens

Voici ce que chacun pourra choisir de faire, en respectant l’esprit et les obligations du confinement. Encore une fois il ne s’agit pas d’organiser des réunions physiques. Voici quelques suggestions, mais il possible de développer d’autres idées :

– s’entraider: faire des courses, visiter (dans le respect des contraintes sanitaires), préparer un repas …
– échanger des  nouvelles : téléphone, sms ou autres moyens.
– faire passer un objet de prière ( bougie, icône,…) d’appartement en appartement. Il suffit de le déposer sur le pas de la porte ( en veillant à le nettoyer) ou de se l’échanger brièvement dans la rue.
– organiser une chaine de prière.
– se saluer dans un square ou un parc.
– s’échanger des conseils, des bonnes idées.

En lien avec la paroisse toute entière, les initiatives, les demandes de prière pourront être partagées et remonter à la paroisse.

Remplissez ce formulaire en ligne en cliquant  ici si vous souhaitez être contacté/accompagné/aidé et/ou si vous voulez rejoindre notre équipe d’animation qui contactera/accompagnera/aidera.

________

Le MOOC de la Messe

6 semaines pour mieux comprendre la messe ! Pourquoi aller à la messe ?  Quel est le sens des lectures ? C’est quoi la présence réelle ?….. Et tant d’autres questions auxquelles nous ne pouvons répondre. Avec le MOOC, c’est quand vous voulez, avec qui vous voulez et comme vous voulez. Le MOOC est accessible à tous, il suffit d’une connexion internet ! 

_______

Un livre… une visite !

Vous êtes isolé(e) et n’avez plus rien à lire ? Une paroissienne se propose de vous prêter un livre et de vous l’apporter (dans le strict respect des gestes barrières). Vous pouvez consulter la liste ici.
Contact : Martine Cockenpot (06 23 79 60 67 ou martinecockenpot@hotmail.com)
 

______

Denier de l’Eglise

Vous souhaitez en savoir plus sur le Denier de l’Église, le Journal l’1visible vous en parle ici.