FIP de Saint Antoine de Padoue du 7 février 2021

Dimanche 7 février 2021
5ème dimanche du Temps Ordinaire

Jésus guérit et délivre

En partageant vingt-quatre heures de la vie du Christ à Capharnaüm, nous réalisons qu’Il a une journée bien remplie. Il a proclamé la Bonne Nouvelle avec autorité dans la synagogue. Il a aussi expulsé un esprit mauvais, en lui ordonnant de sortir du corps d’un homme possédé. Le voici maintenant qui arrive dans la maison d’André et de Pierre. Il y guérit la belle-mère de ce dernier. Cela est pratique, car ensuite : « elle les servait ». Mais Jésus ne fait pas ce calcul, Lui qui vise toujours le bien de l’autre. Le soir venu, il guérit encore plein de malades. Il délivre encore nombre de personnes, en chassant beaucoup d’esprits mauvais. N’oublions pas une dernière chose. Le lendemain, tôt, il prie longuement Son Père.

Finalement, en une journée ordinaire, Jésus 1) enseigne, 2) guérit, 3) délivre du mal et 4) prie. Il prend soin de notre âme et de notre corps. Il nous rejoint jusqu’au tréfonds de notre physique, de notre intelligence, de notre volonté, de notre cœur. Il n’est pas qu’enseignant, que médecin, ou qu’exorciste. Même s’Il est le meilleur dans chacune de ces catégories. Il est avant tout le Fils du Père, donné aux hommes pour les sauver. Quand nous sommes assaillis d’épreuves, de virus ou de tentations malsaines, Il est là, pour nous porter un remède unifié qui sauve tout : la conversion à l’Évangile, vécu jour après jour.

Et des jours comme celui de Capharnaüm, Jésus en a eu plein d’autres, dans toute la Galilée, jusqu’à Jérusalem, avec ses disciples, et avec nous aujourd’hui. Alors puissions nous témoigner de son message et prendre soin de nos frères qui souffrent corps et âmes, en ces temps difficiles. Prions tôt, pour ensuite éclairer le monde et participer à la guérison des hommes, du péché, comme de la maladie.

Pour suivre notre Seigneur dans ses journées de guérison et de délivrance, lisons la suite de l’Évangile de Saint Marc. Il va guérir un lépreux (6ème dimanche), un paralytique (7ème dimanche), une hémorroïsse, tout en ressuscitant la fille de Jaïre (13ème dimanche) … Rien ne lui est impossible, même de nous sauver.

Jean-Michel Morin, diacre permanent

__________

Cliquez ici pour obtenir la Feuille d’information paroissiale complète.

__________

Horaires en raison du couvre-feu à 18h

Messes dominicales : 
samedi à 16h45 – dimanche à 11h et 16h45
Messes en semaine : 
lundi à 17h – du mardi au vendredi à 8h30 et 17h – samedi à 10h

Adoration et chapelet : suspendus

Accueil des prêtres et des diacres : suspendu

Accueil des laïcs : 
du mardi au vendredi : de 10h à 12h
samedi  : de 10h30 à 12h
du lundi au samedi : de 15h à 17h

____

Conférence  – vendredi 12 février 2021 de 20h 30 à 22h sur Zoom
Connexion : https://us02web.zoom.us/j/84872391452

« Allez ! De toutes les nations faites des disciples : 
baptisez-les au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. » Mt 19,20 

« En mon nom, ils expulseront les démons, ils imposeront les mains aux malades, 
et les malades s’en trouveront bien. »  Mc 16,17

Père Gilles de Raucourt, Vicaire à Saint-Lambert de Vaugirard 
Membre de la communauté Aïn Karem
Conférence préparatoire à la Soirée de Réconciliation et Guérison 
du mercredi 10 mars 2021 à 19h30

_____

Mercredi 17 février  : Cendres

Messes avec imposition des Cendres à 8h30, 12h30 et 16h45

Vous pouvez déposer vos rameaux de l’an dernier à l’Accueil 
jusqu’au lundi 15 février, 
en vue de les transformer en cendres pour le mercredi.

Vendredi  19 février : Chemin de Croix à 12h suivi d’un bol de riz

_____

Appel décisif à Saint-Sulpice le samedi 20 février après-midi


Nous prions particulièrement pour les 2 catéchumènes 
de notre paroisse qui seront appelés : 
Véronique et François

_____

 « Que nos yeux s’ouvrent »
Jeûnons et prions pour sortir d’une bioéthique aveuglée

Le projet de loi relatif à la bioéthique sera débattu en seconde lecture au Sénat en ce début d’année 2021. Dans cette perspective, le Groupe bioéthique de la Conférence des Évêques de France invite à quatre journées de prière et de jeûne, les vendredis 22, 29 janvier et 5 février. 

Vendredi 5 février – Intentions de prière

– Rendons grâce à Dieu pour sa tendresse, Lui qui n’abandonne personne et se tient proche de ceux qui l’invoquent.
– Supplions Dieu pour qu’il nous délivre de l’individualisme, le « virus » dont nous avons besoin d’être purifiés afin que la fraternité soit consolidée.
– Prions pour que les hommes et les femmes engagés en politique ne cèdent pas aux sirènes du marché mais soient guidés par le souci du « bien commun ».

______

Campagne diocésaine du Denier de l’Eglise

Toute l’année, votre paroisse est ouverte et à votre service : sacrements, célébrations et prière, transmission de la foi, accompagnement des familles et solidarité pour les plus démunis. Pour assurer ces missions, des personnes et des moyens matériels sont mobilisés en permanence. Ces missions gratuites ont un coût !

Votre don est un geste nécessaire pour la vie de votre communauté paroissiale, soyez-en vraiment remerciés ! (La déductibilité fiscale est toujours de 66%)

Comment faire un don :
Par chèque : à l’ordre de Paroisse Saint Antoine de Padoue – ADP
Sur le site : www.saintantoinedepdoue.fr 
Prélèvement automatique : en utilisant le bulletin reçu lors de l’appel (ou sur les présentoirs au fond de l’église)
Borne : au fond de l’église à côté de Saint-Antoine

Si vous le pouvez, faites un don dès aujourd’hui !