FIP de Saint Antoine de Padoue du 10 octobre 2021

 Dimanche 10 octobre 2021
 28ème dimanche du temps ordinaire 

« Enfants de Dieu »

On constate qu’il y a eu 3 000 « prêtres pédophiles » et 300 000 victimes en France. Tous disent que c’est effroyable, avec raison. On remarque aussi que 97 % des prêtres n’ont rien fait de mal dans ce domaine. On apprend enfin que 94 % des pédophiles sont ailleurs qu’en Eglise. Cela ne relativise aucunement toute agression sexuelle sur mineur. L’irréparable a été commis. Et il y a une circonstance aggravante à être prêtre ou père de famille, adulte ayant autorité sur l’enfant. Celui qui devait être le meilleur s’avère être le pire.

Et Jésus ? Il vient enfant, conçu du Saint Esprit et né de la Vierge Marie. Dès sa naissance, on veut le tuer et il bénéficie de la protection sans faille de Joseph. Dans l’Evangile d’il y a trois semaines (25ème dimanche), Il met un enfant au centre de son Eglise. Il met le plus petit au milieu des disciples afin que ces derniers se penchent sur lui avec sollicitude, au lieu de chercher à être « le plus grand ». Dans l’Evangile de la semaine dernière (27ème), Jésus se fâche quand on empêche les petits enfants de venir à Lui pour trouver amour véritable et protection. Il ajoute que ses disciples doivent garder une âme d’enfant, confiant et émerveillé. Car nous sommes enfants de Dieu. Dans l’Evangile d’il y a deux semaines (26ème), il prévient celui qui est objet de scandale pour les plus petits, par son œil, son pied ou sa main. Il faut alors qu’il arrache cet œil ou coupe ce pied ou cette main. Mieux vaut entrer borgne, estropié ou manchot au Royaume de Dieu, plutôt que de se trouver menacé des flammes de l’Enfer. Dans l’Evangile de ce jour (28ème), il convient de se dessaisir de toute emprise : argent, sexe, pouvoir, afin de suivre le Christ. Ceux qui font cela iront au Paradis.

Pour l’Eglise, le message est clair et la purification personnelle est requise. L’Eglise est sainte mais elle est composée des pécheurs que nous sommes. Alors, que chacun se convertisse et se mobilise. L’Eglise doit rester, plus que jamais, ce lieu où le plus petit trouve la protection d’un amour infini. C’est ce que concluait Monseigneur Éric de Moulins-Beaufort, mardi dernier, en recevant le rapport demandé par l’Eglise. Qu’il en soit ainsi.

     Jean-Michel Morin, diacre permanent

__________

__________

Message de Mgr Aupetit sur la remise du rapport 
de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église  (CIASE)  
le  5 octobre 2021

Chers frères et sœurs, chers amis,

Comme vous le savez nous attendions le rapport de la CIASE qui a été rendu public aujourd’hui. Nous l’avions demandé pour faire la vérité car nous la devions absolument aux personnes victimes et à tous les fidèles.

Je méditais cela ce matin avec le psaume de la messe Ps 129 : « Des profondeurs je crie vers toi Seigneur ».

Cette vérité nous l’avons découverte avec vous tous. Elle est bien au-delà de ce que nous croyions savoir, elle est effrayante.

Depuis plusieurs années, nous avons pris des mesures pour prendre au sérieux cette épouvantable tragédie mais nous voyons que nous avons encore bien du chemin à faire pour accueillir la souffrance des victimes, les accompagner dans leur reconstruction, et rendre plus sûre la maison commune. L’analyse des causes exposées par le rapport de M. Sauvé nous oblige à regarder de près les facteurs qui ont permis de tels abus. Nous aurons besoin de vous tous pour nous éclairer et nous aider dans les réformes nécessaires. Nous avions demandé à la CIASE de nous donner des recommandations. Nous allons les étudier attentivement avec tous les évêques de France afin de décider ce qui convient de mettre en œuvre.

Croyez bien que je partage votre profonde tristesse devant ces terribles révélations. Je vous invite à prier pour les personnes victimes dont la vie est brisée. Je vous demande aussi de prier pour tous les prêtres, diacres et laïcs afin qu’ils continuent à œuvrer avec dévouement. Nous sommes tous profondément attristés par ces révélations.

Chers frères et sœurs, chers amis, je vous assure de ma profonde communion dans le Christ.

+Michel Aupetit, Archevêque de Paris

__________

BROCANTE

Samedi 9 octobre de 10h à 18h30
Dimanche 10 octobre de 12h à 18h30

Salle Robert Mortier
Salon de Thé
 

__________

1 heure pour le Seigneur

Un moment privilégié pour prier en paroisse. Une fois par mois, le mercredi soir de 20h30 à 21h30, des chrétiens se rassemblent pour louer le Seigneur, intercéder aux intentions de la paroisse et adorer. Venez déposer votre fardeau et vous confier au Seigneur. 

Le premier rendez-vous de l’année est fixé au mercredi 13 octobre. À bientôt !

Contact : 1hps@saintantoinedepadoue.fr

__________

Dîners « invitants-invités »

Vendredi 15, samedi 16 et dimanche 17 octobre 2021

Vous apercevez furtivement des visages sympathiques lors des messes dominicales ou à leur sortie ? L’occasion d’une rencontre plus personnelle vous est bientôt donnée ! Le vendredi 15, le samedi 16 et le dimanche 17 octobre, vous pourrez en effet participer à un dîner et/ou un déjeuner entre paroissiens en vue de mieux faire connaissance et de partager un moment fraternel.

Le principe est simple :

1/ Un(e) paroissien(ne) accepte de recevoir à son domicile et ouvre sa table à plusieurs convives (entre 4 et 7 environ) : c’est l’invitant.

2/ Des paroissiens lui sont attribués comme invités, chacun apportant un élément du repas.

Alors, serez-vous invitant ou invité ? Ou les deux !

Exprimez vos souhaits en vous inscrivant :

– Fiche jaune « invitant » à remettre dans la boîte à côté de l’Accueil

– Fiche verte « invité » à remettre dans la même boîte.

__________

Prière des Frères

La possibilité vous est donnée le troisième dimanche de chaque mois à la suite de la messe de 11h dans la chapelle de l’Adoration, de demander et de vivre la prière des frères. Pour en savoir plus : prieredesfreres@saintantoinedepadoue.fr

__________

Ecoute

Si vous ressentez le besoin d’une écoute, d’une libération intérieure, un paroissien formé est à votre disposition pour vous écouter. Pour en savoir plus : ecoute@saintantoinedepadoue.fr

__________

Groupe des Jeunes étudiants (18-24 ans)

Samedi 23 octobre de 18h à 20h – Salle Jean-Paul II

« Qu’est-ce que la sainteté ? » 

Contact : saintantoinedepadoue75015@gmail.com

__________

Les Dimanches de Saint-Antoine

Le dimanche 14 novembre, vous êtes invités à venir dès 11h pour la messe, suivie d’un repas tiré du sac et de la projection du film « Saint Antoine de Padoue » (voir l’affiche au fond de l ‘église) – salle Robert Mortier.

__________

Film FATIMA

 Le film est sorti le 6 octobre  à PARIS dans certaines salles dont :

  • Gaumont Convention ( Paris 15ème)
  • Gaumont Aquaboulevard ( Paris 15ème)

Ce magnifique film est un très doux et beau rappel des messages délivrés par la Vierge aux enfants de Fatima.