FIP de Saint Antoine de Padoue du 27 mars 2022

Dimanche 27 mars 2022 
4ème dimanche de Carême – Laetare

« Une parabole pour redécouvrir le sacrement de Réconciliation.  »

Pour les 3ème, 4ème et 5ème dimanches j’ai fait le choix que nous puissions entendre les évangiles de l’année liturgique (année C). Ce dimanche nous entendrons une des paraboles de l’Evangile de Saint Luc au chapitre 15. Saint Luc est l’évangéliste du pardon et de la conversion mais aussi de la joie. C’est ce qu’exprime particulièrement cette parabole, elle se situe dans ce que l’on appelle les paraboles de la miséricorde, juste après celles de la brebis et de la drachme.

Nous sommes au chapitre 15 et donc peu de temps avant l’entrée du Christ à Jérusalem et les événements de la Passion. C’est dire dans ce contexte, l’importance particulière que l’évangéliste accorde aux paroles de Jésus sur la miséricorde de Dieu. Alors que l’endurcissement se confirme et que la menace de mort pèse de plus en plus sur Jésus, lui, ne cesse d’opposer l’amour et le pardon. C’est encore Saint Luc qui mentionne la prière de Jésus à son Père au moment de mourir : « Père, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font » (Luc 23,24).

Cette parabole nous donne de pouvoir parler du péché, en commençant par la miséricorde. Pour le chrétien, la reconnaissance de son péché ne peut se faire qu’à la lumière de l’amour de Dieu. C’est cet amour infini qui est premier. On parle souvent des ténèbres du péché. Il n’est pas possible de voir quelque chose dans le noir. Mais ouvrez les volets, et la lumière du soleil entre à flots et repousse les ténèbres. Il en est de même de l’amour de Dieu vis-à-vis de nous.

Cette lumière que Dieu nous donne sur notre péché ne nous enferme pas sur nous-même mais au contraire nous ouvre à Lui et nous montre la distance qui nous sépare. C’est le cas du fils prodigue. Ce qui lui permet de rétablir le lien, c’est la décision de reconnaître son péché et d’en faire l’aveu.

Avouer, c’est dire simplement « c’est bien moi » alors que nos fautes et nos faiblesses apparaissent au grand jour. Cet aveu est libérateur. Il nous restaure dans notre relation à Dieu et à l’Eglise. Saint Thomas d’Aquin a écrit : « Se montrer miséricordieux est regardé comme le propre de Dieu, et c’est par là surtout que sa toute puissance se manifeste avec le plus d’éclat. »

Ainsi, le Père de la parabole est la parfaite image de Dieu notre Père qui ne cesse d’attendre contre toute espérance son fils ou sa fille perdu(e). Laissons-nous aimer par Dieu à travers cette démarche simple du sacrement de la Réconciliation peu importe la paroisse, le moment. Laissons-nous aimer par Lui afin de pouvoir dire, comme le psalmiste : « Rends-nous la joie d’être sauvé ! » (Ps 51)

    Père Sébastien Naudin, Curé

________

________

Covid : levée des consignes sanitaires dans l’église 

En cohérence avec les dispositions gouvernementales, les contraintes sanitaires suivantes, liées à l’épidémie de Covid-19, sont levées :

  • Communion seulement dans la main
  • Absence d’eau dans les bénitiers
  • Port du masque

Il est donc de nouveau possible de communier sur la langue pour les fidèles depuis  le lundi 14 mars 2022.

_______

Le pape va consacrer la Russie et l’Ukraine 
au Cœur immaculé de Marie ce vendredi 25 mars

Alors que la guerre bat son plein en Ukraine, le pape François va consacrer la Russie et l’Ukraine au Cœur immaculé de Marie, durant une célébration pénitentielle le 25 mars 2022 dans la basilique Saint-Pierre, a annoncé le Bureau de presse du Saint-Siège le 15 mars. Le même geste sera accompli le même jour depuis le sanctuaire de Fatima au Portugal, par l’aumônier apostolique le cardinal Konrad Krajewski.

Depuis l’invasion de l’armée russe en Ukraine le 25 février dernier, l’évêque de Rome a lancé maints appels à faire cesser cette « guerre atroce » et ces « fleuves de sang et de larmes ». Jusqu’alors, il n’avait pas prononcé le nom de la Russie – une omission qui a pu faire couler beaucoup d’encre. Le pontife va donc briser ce silence par un geste à forte valeur spirituelle : lors d’une célébration pénitentielle de carême, il unira les deux pays de l’Est en les consacrant ensemble à la Sainte Vierge.

_______

Carême 2022

Chemin de croix :  tous les vendredis de Carême à 12h dans l’église.

Soirée Réconciliation et Adoration : Jeudi 7 avril de 19h à 21h30,

Conférence : Mardi 29 mars 2022 à 20h30 :  « Charles de Foucauld, âme indomptable ? » par le Père Xavier Lefebvre (Curé de Saint-Augustin, Paris 8ème)

Prier pour le futur Archevêque de Paris
Pendant le Carême, Mgr Georges Pontier, administrateur apostolique du diocèse de Paris, propose aux paroisses de prier pour le futur archevêque : « Pasteur éternel, notre Dieu, toi qui gouvernes ton Église et la protèges toujours, donne-lui, nous t’en prions, le pasteur qu’elle attend : un homme qui ait l’Esprit de l’Évangile et nous guide selon ta volonté. Que ton Église de Paris ait la grande joie d’avoir un évêque selon ton cœur, le successeur des Apôtres dont elle a besoin : qu’il soit le roc où s’appuiera ton peuple et la source où tes enfants s’imprégneront de l’Évangile. Nous te le demandons par Jésus Christ, ton Fils, Notre-Seigneur. Amen. »

Œuvres de Carême :
1. Association Depaul : L’accueil Périchaux  « Une bulle de douceur pour les personnes sans abri » L’Accueil Périchaux, dans la maison des Filles de la Charité (au cœur de la cité des Périchaux, 15ème), propose un accueil et des services destinés aux personnes de la rue : laverie, douches, pôle santé avec pédicure, petit-déjeuner, aide administrative, jeux… Vous pouvez soutenir les actions de l’association Depaul en devenant bénévole une matinée par semaine ou en faisant un don. Contact : Andrew McKnight, 06 48 66 83 74 – www.depaulfrance.org

2. Œuvre à Madagascar, avec les Filles de la Charité des Périchaux : les Filles de la Charité œuvrent en faveur de familles démunies et pour l’éducation des enfants. Chèque à l’ordre de la paroisse Saint-Antoine de Padoue.

3. Œuvre d’Orient nous propose d’accompagner : au Liban, plus d’une centaine d’écoles sont au bord de la faillite en raison de la crise politique, économique et financière profonde. La scolarisation des élèves est notre priorité, c’est elle qui maintient l’équilibre social et encourage les parents à se battre (pour plus de précision voir le flyer au fond de l’église). Chèque à l’ordre de l’Œuvre d’Orient ( Indiquer le code Z09A  au dos du chèque) – 20 rue du regard – 75006 Paris
Plus de précisions ici

Proposition du diocèse :
4. Aux Captifs, la Libération : Les femmes en situation de prostitution, victimes d’exploitation sexuelle ou victimes de Traite des Êtres Humains (TEH) rencontrées lors des tournées-rue sont invitées aux permanences des antennes Sainte-Rita (9ème) et Paris Centre (1er), des lieux d’accueil clés dans lesquels elles peuvent vivre des temps conviviaux et participer à des activités de dynamisation. L’objectif ? Les aider à se reconstruire, à reprendre confiance en elles, à s’exprimer, se réapproprier leur corps pour peu à peu s’intégrer dans la société, et ensuite s’engager vers une sortie de prostitution. Afin de poursuivre son action, l’association Aux Captifs, la Libération recherche 40 000 €. Chèque à l’ordre de : Fondation Notre Dame – collecte de carême Projet Captifs – 10 rue du Cloître Notre-Dame – 75004 Paris

Maisons d’Evangile : 
Quatre Maisons d’Evangile sont constituées :  lundi (à 17h chez Isabelle Delesalle et 19h chez Violaine Branthomme), jeudi (à 20h30 chez Hervé et Laurence de Louvencourt) et vendredi (à 17h chez les Filles de la Charité Saint-Vincent-de-Paul). Contact : maisonsdevangile@saintantoinedepadoue.fr

_______

Dimanche des Rameaux et de la Passion

Samedi 9 avril :     18h Messe (avec bénédiction des rameaux)

Dimanche 10 avril :   
10h40 Bénédiction des rameaux square Verdier, procession et messe
16h Rencontre des Catéchumènes – Présentation de la Semaine Sainte – ouvert à tous – salle R. Mortier
18h  Messe (avec bénédiction des rameaux)

NB : merci d’acheter vos rameaux auprès de la Conférence Saint-Vincent-de-Paul à nos grilles.

_______

_______

Soutien à l’Ukraine

Pour venir en aide à l’Ukraine, à ses 44 millions d’habitants et aux centaines de milliers de réfugiés provoqués par la guerre, la Mairie du 15e met en place différents dispositifs :

– Collecte de produits de première nécessité à partir de ce mardi 1er mars, dans le hall de la Mairie (31 rue Péclet), du lundi au samedi, de 9h à 17h (12h30 le samedi)
– Dons financiers à deux associations du 15ème : 
. Safe-Urgence Ukraine 
. Fondemos-Urgence Ukraine

Chèques à déposer dans l’urne prévue à cet effet dans le hall de la Mairie 

La Mairie du 15ème agit  en coopération avec Saint-Volodymir-le-Grand : Monseigneur Hlib Lonchyna, Evêque, administrateur apostolique pour les Ukrainiens gréco-catholiques de France, Benelux et Suisse – Eglise rue des Sts Pères/Bld St Germain.

_______

_______

La prière de l’Eglise, chemin de Carême

Retraite prêchée par Mgr Emmanuel Tois, 
Vicaire général du diocèse de Paris et directeur de l’Œuvre des Vocations

Pour la 11ème année, l’Œuvre des Vocations propose à ses donateurs et plus largement à tous ceux qui souhaitent se nourrir spirituellement, une retraite en ligne pour le Carême. Cette année c’est Mgr Emmanuel Tois, Vicaire général du diocèse de Paris et récent directeur de l’Œuvre des Vocations qui accompagnera le chemin de carême par ses enseignements.

Concrètement, en s’inscrivant sur https://www.mavocation.org/prier/lettres-mavocation-org.html, chacun reçoit trois fois par semaine, du 2 mars au 17 avril 2022, un enseignement de Mgr Emmanuel Tois à écouter ou à lire.

La présentation de cette retraite est sur https://www.mavocation.org/careme.html

_______

_______