FIP de Saint Antoine de Padoue du 28 novembre 2021

 Dimanche 28 novembre 2021  
1er dimanche de l’Avent

« L’Avent : le plus important est à venir. »

L’Avent est un temps d’espérance et d’attente, un temps où l’on guette ce qui est encore à venir. L’Eglise nous dit : « Attention, ce qui est le principal n’appartient pas au passé ; ce n’est pas derrière nous mais bien devant : cela doit encore advenir. Certes, Jésus a vécu longtemps avant nous ; Il a enseigné, guéri et prié. Il est mort et ressuscité dans un lointain passé. Mais un jour Il reviendra dans la gloire, et cela doit encore venir. Regardons donc devant nous et attendons. » Voilà ce que nous dit l’Eglise durant l’Avent : ce qui doit venir est bien plus grand encore que ce qui a été.

A la différence du Carême, le temps de l’Avent nous paraît plus difficile à vivre. Certes, nous ne sommes pas sans moyens (le calendrier et la crèche) mais nous ne sommes pas entraînés concrètement par le partage, la prière et la pénitence.

Permettez-moi de vous suggérer quelques propositions pour vivre ce temps de l’Avent.

En ce qui concerne la prière, nous pouvons mettre à profit une heure pour le Seigneur le mercredi 8 décembre de 20h30 à 21h30, les temps d’Adoration (mardi de 19h30 à 20h20, jeudi de 19h à 19h30, vendredi de 19h à 19h30 et samedi de 10h30 à 12h), la nuit d’Adoration du Saint Sacrement du 11 au 12 décembre (20h-8h) ; nous pouvons participer à la messe quotidienne le plus souvent possible, faire l’effort d’être ponctuel. L’Avent peut être l’occasion de prier en famille ou seul devant la crèche, de confectionner une couronne d’Avent en allumant une bougie chaque dimanche lors du bénédicité pour les repas.

Il y a aussi la fréquentation de la Parole de Dieu en participant à une maison d’Evangile, en méditant les textes du dimanche ou en lisant les premiers chapitres du livre d’Isaïe.

Cela passe encore par la possibilité de se confesser (sacrement de Réconciliation) ici à Saint Antoine le mardi de 19h30 à 20h20, le mercredi de 17h à 18h30, le jeudi de 17h à 18h30 et de 19h à 19h30, le vendredi de 19h à 19h30 et le samedi de 10h30 à 12h, mais aussi le mercredi 22 décembre de 19h à 21h. Vous pouvez vivre également la joie du pardon dans une autre paroisse, ou proche de votre lieu de travail.

Comme vous le voyez nous ne sommes pas sans moyens, comme livrés à notre triste sort. L’Avent est un temps de grâce et d’espérance. L’Eglise veut que grandisse en nous la faim de Jésus, la faim de sa venue. S’il n’y a pas d’Avent, il n’y a pas de possibilité de vivre la Nativité comme il se devrait. Si nous ne vivons pas l’Avent et si nous n’attendons pas Jésus, ne nous étonnons pas que Noël s’esquive en quelque sorte sans laisser de trace dans notre âme. Je vous souhaite en ce 1er Dimanche de l’Avent une belle et sainte année liturgique.

                                                                                   Père Sébastien Naudin, curé

__________

_____________

Evangélisation de quartier – samedi 27 novembre 
Venez nombreux !

Pour nous aider à franchir le pas, une introduction sera donnée par un binôme d’Anuncio (Pourquoi l’évangélisation ? Comment se présenter ? Quoi dire et comment écouter ?)

. 8h30 (pour ceux qui veulent/peuvent) : messe 
. 9h : formation et envoi
. 10h : temps d’évangélisation dans le quartier          
. 11h30-12h : retour, louange et relecture

_____

Depuis 90 ans, les Chantiers du Cardinal agissent pour construire et rénover les églises et maisons paroissiales. Maintenir au cœur des villes une présence visible de l’Église, transmettre aux générations futures notre patrimoine religieux, cela est essentiel pour vivre notre foi. MERCI à tous pour votre générosité. Pour contribuer : dons sur www.chantiersducardinal.fr ou par chèque envoyé au 10 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris

______

Pour vivre l’Avent, nous vous proposons de vivre les « Maisons d’Evangile ». Il s’agit de lire, partager et prier chaque semaine sur l’Evangile du dimanche. Pour cela vous pouvez vous inscrire sur les panneaux au fond de l’église dès ce dimanche (3 rencontres avant Noël, 1 rencontre après les vacances de Noël). Contact : maisonsdevangile@saintantoinedepadoue.fr

______ 

Nos Journées d’Amitiés annuelles approchent à grands pas ! C’est un moment de joie, d’évangélisation et de fraternité pour nous tous. Notez bien la date : ce sera le samedi 4 et le dimanche 5 décembre. Il y aura un grand spectacle pour les enfants le dimanche à 15h30. Nos nombreux stands vous enchanterons autour du thème du Merveilleux chrétien.

Et ce qui serait encore plus merveilleux, c’est que vous nous aidiez à réussir ces journées. Comment ? En vous portant volontaire pour tenir un stand, ne serait-ce qu’un heure. En commandant à l’avance au stand de la Procure grâce à un cahier mis à votre disposition à l’accueil. En nous confectionnant quiches et salades pour ces dates.

Et plus que tout : prévoyez de passer un moment d’amitié en paroisse ces jours-là !

_____

_____

Toute l’année, votre paroisse est ouverte et à votre service : sacrements, célébrations et prière, transmission de la foi, accompagnement des familles et solidarité pour les plus démunis. Pour assurer ces missions, des personnes et des moyens matériels sont mobilisés en permanence. Ces missions gratuites ont un coût !

Votre don est un geste nécessaire pour la vie de votre communauté paroissiale, soyez-en vraiment remerciés ! (La déductibilité fiscale est toujours de 66%)

Comment faire un don :
Par chèque : à l’ordre de Paroisse Saint-Antoine de Padoue – ADP
Sur le site : www.saintantoinedepadoue.fr
Prélèvement automatique : en utilisant le bulletin reçu lors de l’appel (ou sur les présentoirs au fond de l’église)
Borne : au fond de l’église à côté de Saint Antoine
Si vous le pouvez, faites un don dès aujourd’hui !

______

Concours de Poésie

Monseigneur Michel Aupetit, invite tous les enfants et adolescents parisiens à composer un poème sur le thème « Noël, la lumière a resplendi ». Les œuvres seront sélectionnées par un jury. Les lauréats verront leurs poèmes lus en public par un artiste et publiés en ligne. 
Participation par mail uniquement : concourspoesie@diocese-paris.net  
Plus d’informations et règlement du concours sur www.paris.catholique.fr

FIP de Saint Antoine de Padoue du 21 novembre 2021

Dimanche 21 novembre 2021  
Solennité du Christ, Roi de l’Univers

« Un dimanche pas comme les autres »

Par le dimanche du Christ Roi de l’Univers, l’année liturgique s’achève. De semaine en semaine, de dimanche en dimanche, nous avons tâché de suivre le Christ, de mettre nos pas dans les siens. Ainsi est bouclé le cycle de l’année liturgique. Nous avons loué Dieu pour toutes ses œuvres, depuis la création jusqu’à l’accomplissement. Nous avons accompagné le Christ, notre Berger et notre Roi, en chacun de ses mystères. Durant toute une année, l’Esprit Saint a prié en nos cœurs. Bien plus profondément encore que nous le pensons : sans cesse Il prie en nos cœurs.

Lire la suite

FIP de Saint Antoine de Padoue du 14 novembre 2021

 Dimanche 14 novembre 2021  
 33ème dimanche du temps ordinaire 
Journée Mondiale des Pauvres

A l’approche d’une nouvelle année liturgique…

Le 28 novembre, nous entrerons dans ce temps de préparation à Noël qu’est l’Avent.

Ces deux dernières semaines que nous vivons actuellement sont propices à une relecture de l’année liturgique qui se termine, à une émission de souhaits pour celle qui commence. Relire, souhaiter, se préparer, tel est le triptyque que nous devons avoir en tête.

Lire la suite

FIP de Saint Antoine de Padoue du 24 octobre 2021

Dimanche 24 octobre 2021  
30ème dimanche du temps ordinaire 
Journée Mondiale des Missions

« Lève-toi, il t’appelle »

Ce dimanche clôture la semaine mondiale missionnaire. Le thème proposé cette année est celui-ci : « Il nous est impossible de nous taire sur ce que nous avons vu et entendu » (Ac 4, 20). C’est une invitation à chacun d’entre nous à « assumer cette charge » et à faire connaitre ce que nous avons dans le cœur. Cette mission est et a toujours été l’identité de l’Eglise : « Elle existe pour évangéliser » (Saint Paul VI, Exhortation apostolique, Evangelii nuntiandi).

Lire la suite

FIP de Saint Antoine de Padoue du 10 octobre 2021

 Dimanche 10 octobre 2021
 28ème dimanche du temps ordinaire 

« Enfants de Dieu »

On constate qu’il y a eu 3 000 « prêtres pédophiles » et 300 000 victimes en France. Tous disent que c’est effroyable, avec raison. On remarque aussi que 97 % des prêtres n’ont rien fait de mal dans ce domaine. On apprend enfin que 94 % des pédophiles sont ailleurs qu’en Eglise. Cela ne relativise aucunement toute agression sexuelle sur mineur. L’irréparable a été commis. Et il y a une circonstance aggravante à être prêtre ou père de famille, adulte ayant autorité sur l’enfant. Celui qui devait être le meilleur s’avère être le pire.

Lire la suite

FIP de Saint Antoine de Padoue du 3 octobre 2021 – Rentrée paroissiale

Dimanche 3 octobre 2021
27ème dimanche du temps ordinaire 
Rentrée paroissiale

« Mieux servir, ensemble. »

Au terme de cette première année comme curé sur notre belle communauté de Saint Antoine de Padoue, le temps est venu pour moi de vous remercier pour votre accueil, votre prière et votre soutien malgré les contraintes sanitaires qui ont empêché certaines activités ou rencontres de se tenir, et mis à mal les occasions pour se connaitre. J’espère que l’épidémie  nous laissera tranquille pour le reste des semaines et des mois.

Lire la suite

FIP de Saint Antoine de Padoue du 26 septembre 2021

Dimanche 26 septembre 2021
26ème dimanche du temps ordinaire 
107ème Journée mondiale du migrant et du réfugié

« Ne les empêchez pas »

Les disciples ont encore tout faux, ils n’en sont pas à leur première erreur. Ces deux derniers dimanches, Pierre se mettait en travers du chemin de Jésus, ils cherchaient à savoir entre eux qui était le plus grand. Les réactions de Jésus sont sans ambiguïté.  Aujourd’hui la question du pouvoir est à nouveau posée. Les disciples se croient les seuls dépositaires du message de Jésus. La sanction promise est radicale et nous fait froid dans le dos.  Les propos de Jésus sont durs, quatre fois il nous met en garde « mieux vaut ». Il cherche à nous interpeller car la relation fraternelle est exigeante et demande un vrai engagement. Oui, nos comportements appellent à des renoncements forts et douloureux. Le Pape François très récemment en Slovaquie parlait « d’accueillir la logique de la Croix ».

Lire la suite

FIP de Saint Antoine de Padoue du 19 septembre 2021

 Dimanche 19 septembre 2021 
25ème dimanche du temps ordinaire

« Celui qui veut être le premier, qu’il se fasse le dernier. »

L’évangile selon saint Marc dont nous poursuivons la lecture, développe une catéchèse, un enseignement. Il nous aide à découvrir non seulement qui est la personne de Jésus mais encore comment Jésus se fait connaître et comment il instruit peu à peu ceux qui se sont mis à sa suite. Dans cet évangile, le Christ est souvent présenté comme celui qui enseigne avec sagesse et autorité. A plusieurs reprises, saint Marc nous dit que Jésus enseigne longuement la foule ou ses disciples. Nous sommes arrivés au moment où après avoir donné quantité de signes, de miracles (multiplication des pains, guérisons en tous genres), le Christ en arrive à poser la question de son identité.

Lire la suite

FIP de Saint Antoine de Padoue du 12 septembre 2021

Dimanche 12 septembre 2021 :           
24ème dimanche du temps ordinaire

« Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »

Nous avons vu Jésus enseigner avec autorité, guérir et faire des signes, multiplier les pains, calmer la tempête. A travers tous ces gestes, l’Evangile opère une sorte de croissance dramatique dont l’aboutissement est la question : « Mais qui est-il, cet homme doué de pouvoirs aussi extraordinaires ? » Dans ce chapitre 8ème de l’Evangile selon saint Marc, nous assistons à un basculement de la révélation de la personne de Jésus et de la manière de le suivre.

Lire la suite

FIP de Saint Antoine de Padoue du 5 septembre 2021

Dimanche 5 septembre 2021 :
23ème dimanche du temps ordinaire

« Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! »

Dans ces événements qui nous sont relatés dans l’évangile de ce dimanche, comment découvrons-nous la puissance de Dieu à l’œuvre à travers la parole du Christ ? Comment comprenons-nous, non seulement qu’il a ouvert les oreilles du sourd et qu’il a rendu la parole au muet, mais encore qu’il réalise la même chose pour nous ? Il ne s’agit plus alors d’une guérison médicale, comme si nous étions sourds et muets comme le sont malheureusement un certain nombre de personnes, mais d’une guérison plus profonde et spirituelle. 

Car la difficulté pour nous est bien de savoir comment nous entendons et comment nous annonçons la Parole de Dieu. Comme il ouvre les oreilles du sourd, le Christ lui-même vient ouvrir nos oreilles à l’Esprit pour que nous entrions dans l’intelligence de la Parole. Et comme il délie la langue du muet pour le rendre capable de parler, il met dans notre bouche l’annonce même de la parole de Dieu. 
La parole « Effata » que le Christ prononce sur le sourd-muet en touchant ses oreilles et sa langue est une parole efficace et concernait chacun d’entre-nous.

Lire la suite