Baptême

Il est possible de recevoir les sacrements de l’Initiation Chrétienne à tout âge :

– Enfants de moins de 3 ans

– Catéchuménat des enfants (enfants de plus de 6 ans)

– Catéchuménat des adolescents et des adultes

Le baptême d’un enfant est demandé par ses parents au moins trois mois avant la date de la célébration. Une rencontre de préparation est organisée par un prêtre ou un diacre.

Les célébrations de baptêmes ont lieu le samedi ou le dimanche. Pour les baptêmes hors paroisse, il est nécessaire de procéder également à l’inscription et à la préparation.

Les parrains et marraines sont invités à venir également à ces rencontres.

Renseignements :

Pour les jeunes enfants, s’adresser à l’Accueil (01 53 68 06 20) ou au secrétariat (01 53 68 06 21 / saintantoinedepadoue75015@gmail.com).

Pour les enfants, adolescents et adultes, s’adresser au Père Naudin (01 45 32 60 82).

Secrétariat : 01 53 68 06 21 ouvert du mardi au vendredi (9h-12h30), et mardi et jeudi après-midi (14h-17h30).

Être baptisé, c’est possible à tout âge !

Le catéchuménat des adultes est un chemin proposé par l’Eglise à toute personne qui cherche Dieu et désire devenir chrétien en se préparant aux sacrements de l’Initiation : baptême, confirmation, Eucharistie. Actuellement, plus de 700 catéchumènes sont ainsi accompagnés tout au long de leur préparation au sein des équipes paroissiales à Paris. Si on souhaite devenir chrétien, disciple de Jésus-Christ, on peut demander le baptême à tout âge. Contact : Père Naudin.

Avant de recevoir le Baptême, on vit un temps de « catéchuménat » durant lequel on découvre l’enseignement de Jésus, la relation à Dieu dans la prière et la vie en Église.

Le sens des scrutins

Ce terme signifie que la « recréation » baptismale qui s’opère chez les catéchumènes est l’objet de la sollicitude de Dieu. Par son regard attentif, plein de bonté, (latin scrutare : visiter, rechercher) Dieu vient chercher l’homme, dans sa liberté et son cœur, là où il est ; mais sur le chemin de la foi existent des obstacles, des résistances intérieures et extérieures qui sont à surmonter. Les scrutins « éclairent les futurs baptisés sur le sens de la lutte dans laquelle ils se trouvent engagés et des ruptures auxquelles ils doivent consentir… »

De plus en plus, comme cela se faisait dans les premiers siècles, la célébration des scrutins rassemble les baptisés et les catéchumènes. Cela signifie que tous sont appelés à la conversion.